Reportage sur l’anorexie, fait par l’émission Zone Interdite diffusé sur M6

8 mars 2008

http://www.dailymotion.com/video/x2reqg

 

Passages traitant sur les pro-anas :

 -1minutes à 3minutes 25

-5 minutes 35 à 7 minutes

-7 minutes 30 à 9 minutes 25 

Passage traitant une victime des Troubles du Comportements Alimentaires (TCA) :

- 16 minutes 40 à 17 minutes 10

Passages traitant sur le mannequina ( ainsi que son évolution) :

 -10 minutes 25 à 11 minutes 55

-14 minutes à 15 minutes 50

 

Spot publicitaire diffusé en Angleterre

5 mars 2008

Image de prévisualisation YouTube

 

Cessez de vous leurer

La vérité ne se cache pas dans votre miroir

Dove

5 mars 2008

  »Matraquage »

Cessons cette propagande médiatique

 http://www.dailymotion.com/video/x34lfj

 

« Evolution »

Nous aussi pouvons être comme elle . . .

 

http://www.dailymotion.com/video/xiax5

 

Introduction : Les canons de la beauté féminine et leurs influences sur la société

4 mars 2008

Aujourd’hui après l’apparition de faits concernant la beauté féminine dans le monde, tels que : le sacrement de miss Chine comme plus belle fille du monde, les problèmes de masse corporelle dans le domaine du mannequina, ou encore le développement des publicités mettant en avant des femmes minces et grandes, à la peau blanche et aux cheveux blonds, mes camarades et moi même nous sommes intéressés au standard de beauté féminine, corporelle, en vigueur aujourd’hui. La question posée étant : quels sont les standards de beauté aujourd’hui et quels sont ses influences sur la société? Notre plan est donc formé de deux grands axes.

Lire la suite de l’article »

La notion de beauté du XIXè siècle, XXè siècle jusqu’à aujourd’hui (Partie historique)

4 mars 2008

Au XIXème siècle,  seule la classe Bourgeoise était concernée par cette standardisation de la beauté . La tendance était d’avoir l’air malade, et le meilleur goût de l’époque s’associait à un teint blafard. Les hommes adoptaient un look de dandy, tandis que les femmes blanchissaient leur teint, et allaient même jusqu’à bleuir leurs cernes à l’encre pour les rendre plus visibles…Au XIX° siècle, une femme belle était bien en chaire, c’était un signe de prospérité qui montrait qu’elle avait des ressources…

Portrait du XIXème
Album : Portrait du XIXème
Le standard de beauté au XIXème vu par certaines oeuvres picturales, réalisés par des artistes connus tels que Renoir, Delacroix et d'autres
7 images
Voir l'album

Lire la suite de l’article »

L’évolution de cette beauté au cours des siècles

4 mars 2008

Tout d’abord, au XIXème siècle, les classes de la société touchées par le phénomène de standardisation de la beauté, étaient les classes issues de la bourgeoisie. La beauté n’étant accordée qu’aux plus riches. Cependant le maquillage, notamment celui de la bouche, était aussi réservé aux gens du théâtre et aux prostituées.

Cette tendance, durera jusqu’à la fin du XIX° siècle, puisque l’autre partie de la société étant en pleine ère industrielle n’avait ni le temps, ni les moyens pour s’y adonner.

Lire la suite de l’article »

L’introduction

4 mars 2008

Au XXIè siècle , le corps des femmes est l’enjeu de contraintes sociales et culturelles. Le stéréotype occidental , celui de la femme blonde, blanche, grande et mince est aujourd’hui omniprésent dans les esprits, bien qu’il ne relfète qu’une minorité de la population féminine.

Les conséquences psychologiques sur le reste des femmes sont alors considérables. Celles-ci se retrouvent matraquées par un idéal féminin qu’elles ne pourront pas , ou presque jamais atteindre. Les procédés qui peuvent alors conduire à cet idéal sont multiples = allant de régimes à chirurgie esthétique, les femmes ne cessent de se modeler pour entrer dans une conformité encouragée par la société.

Les adolescentes, moralement plus fragiles, sont les premières victimes de ces conséquences psychologiques. Les jeunes filles , dès 12ans , se retrouvent confrontées à un idéal féminin qui les font douter d’elles-mêmes.

Les conséquences sociales femmes/jeunes femmes

4 mars 2008

 D’un point de vue général, plusieurs critères physiques sont importants psychologiquement pour les femmes. Le corps des femmes est depuis toujours leur outil de séduction, et elles se sentent obligées de correspondre à l’idéal féminin renvoyeé par la société pour s’épanouir socialement. Appuyions nous par exemple sur l’étude menée par le site de rencontre Meetic. Cette étude met en avant trois critères de beauté et le lien qu’ils possèdent avec le nombre de réponses obtenues positives.

Statistiques de lenquête faite par Meetic
Album : Statistiques de l'enquête faite par Meetic

6 images
Voir l'album

Lire la suite de l’article »

La santé et le standard de beauté : deux ennemis

4 mars 2008

La chirurgie esthétique, déjà rare dans la tranche d’âge de 12 à 25 ans , ne pose pas réellement de difficulté au niveau santé puisque chaque patiente est suivie de très près après chaque opération, quelle qu’elle soit. Les régimes, par contre, sont devenus anodins et les adolescentes passent très rarement demander l’avis de leur médecin avant d’en commencer un. Un simple régime est déjà plus ou moins dangereux s’il n’est pas surveillé, le risque de carences alimentaires est important. Mais il peut aussi avoir de graves conséquences psychologiques et faire basculer la jeune fille dans différents extrèmes : comme les troubles du comportement alimentaire, allant de la malnutrition à l’anorexie ou la boulimie.

Lire la suite de l’article »

Etude de cas : Le mannequina

4 mars 2008

Le mannequina, aujourd’hui bien plus qu’un univers, propage l’image de la femme parfaite aux yeux de la société. Il appui sur le malaise psychologique évoqué précédemment. Par la forte influence que ce domaine possède, le mannequina réécrit la définition même de la beauté féminine.

Premièrement, les agences de mannequins ont carte blanche pour choisir ses propres models , quel qu’en soit le support : défilés, photos, spot publicitaire etc… et se permettent donc d’être fortement sélectives sur ces choix. Nous retrouvons ainsi les principaux critères évoqués auparavant : jeune femme au style occidental (de peau blanche, grande, blonde) présentant au minimum les formes d’un corps normalement féminin.De même pour les directeurs artistiques dans la publicité , qui retouchent les photos de leurs models, supprimant chacun de leurs soit disant défauts physiques ( du visage et du corps) . Elles en deviennent parfois méconnaissable, lorsque on les compare à l’image et en réalité, on ne pourrait même pas les reconnaître. D’après un reportage réalisé par la chaine M6 , nous avons pu constater que les producteurs de défilés de mode et les stylistes ne créent plus que des vêtements taillé du 30 au 34 uniquement. Prenons l’exemple d’un model évoqué dans ce reportage, montrant cette jeune femme , au visage et au corps plaisant, commençant une carrière de mannequin ,se voyait refuser de multiples castings car elle était considéré comme étant trop grosse alors qu’elle présentait un IMC inférieur à 18.

C’est par les images que la mode renvoie de la femme, que ces jeunes filles se voient déboussoler et ne savent plus à qui où à quoi ressembler. Ainsi, ces corps , qui après les nombreuses retouches ont souvent des mensurations impossible à avoir naturellement, poussent certaines jeunes filles à toujours repousser leurs limites pour atteindre cet idéal et tenter de s’en donner les moyens.

Les Mannequins
Album : Les Mannequins
Quelques mannequins affichant un corps anorexique
14 images
Voir l'album
12